• Charger l'image dans la galerie, Plateau & Cadre l'Aigle - Collection Les Fables
  • Charger l'image dans la galerie, Plateau & Cadre l'Aigle - Collection Les Fables
  • Charger l'image dans la galerie, Plateau & Cadre l'Aigle - Collection Les Fables
  • Charger l'image dans la galerie, Plateau & Cadre l'Aigle - Collection Les Fables
  • Charger l'image dans la galerie, Plateau & Cadre l'Aigle - Collection Les Fables

Plateau & Cadre l'Aigle - Collection Les Fables

Prix normal
122,00€
Prix réduit
122,00€
Prix normal
Bientôt disponible
Prix unitaire
par 

Plateau-tableau fabriqué à la main en France
Stratifié massif (HPL) : millefeuille de kraft imprégné de résine pressé à chaud
H.62 x L.41 cm
Résistant à l'eau et à la chaleur
Fixations murales fournies

Designer : Rachel Convers - 2019


--

Depuis 1996, la maison d’édition française s’est construite une ligne éditoriale exigeante, donner du sens aux objets pour renforcer l’affectif qui nous relie à eux.

Précurseur du design d’auteur, ibride s’épanouit dans l’indépendance et cultive sa différence en marge des velléités d’uniformisation. Les formes archétypales déstructurées, les références au monde animal, le langage graphique hérité de l’histoire de l’art composent son territoire de distinction.

Ibride créé avec conviction des collections uniques d’objets et de mobilier.

En reconsidérant les différentes étapes de la vie d'un objet, Ibride enrichit les plateaux traditionnels d'une seconde vie qui se font alors tableaux à accrocher au mur.
La galerie de portraits créée par Rachel Convers met en scène d'improbables ancêtres qui tissent des liens avec nous et semblent nous donner la réplique dans un échange de regards.

À chacun son petit caractère, ses petits travers, et son humanité si révélateurs de nos propres paradoxes.
Les duos ainsi imaginés par Jean de La Fontaine pourraient bien se voir métamorphosés pour inventer de nouvelles fables, parfaitement personnelles...
Si ce n’est toi, c’est donc ton frère !

"Les animaux des fables sont irrévérencieux, fourbes, mélancoliques ou magnanimes... Mon travail s’aiguise sur de toutes petites choses : un jeu de regard, une lumière, une posture pour faire poindre l’étincelle dans l’œil, poser la touche indicible qui laisse transparaître une émotion, insinue une intention... Car ces animaux ne disent pas « regarde-moi » mais « regarde-toi ».Rachel Convers

En savoir plus