Roar - Triptyque de Skates - Roger Ballen - The Skateroom

Edition de 50 exemplaires

Planche en érable canadien provenant de forêts gérées durablement

Impression par sérigraphie réalisée à la main

Planche vendue vierge : pas de roues, trucks, grips
Supports muraux fournis

Conseil : comme toute sérigraphie ou photographie, évitez d'accroche le skate au soleil direct, cela pourrait affecter les couleurs à long terme

Prix: 1 272,00 €

en stock

The Skateroom collabore avec des artistes contemporains pour proposer des éditions d'art sur Skateboard !

Ces œuvres d'art en édition limitée sont destinées à être accrochées au mur, tout comme une peinture. Cependant, vous pourriez les utiliser en skates si vous le souhaitiez !

The Skateroom c'est aussi et avant-tout une entreprise sociale dont le but principal est d'aider à l'autonomisation des jeunes en soutenant directement l'ONG Skateistan.

Skateistan est une organisation internationale primée à but non lucratif qui intervient auprès des enfants et des jeunes en Afghanistan, au Cambodge et en Afrique du Sud.

Grâce à ses programmes innovants, Outreach, Skate and Create, Back-to-School et Youth Leadership, Skateistan vise à donner aux jeunes la possibilité de devenir leaders pour un monde meilleur.
Cet organisme de bienfaisance permet actuellement à plus de 1 500 jeunes à risque, âgés de 5 à 17 ans, d'aller à l'école. Au fil des ans.

Roger Ballen est né à New York en 1950, mais pendant 30 ans il vit et travaille en Afrique du Sud. Son travail de géologue l'emmène à la campagne et l'amène à explorer le monde caché des petites villes sud-africaines. Au début, il explore les rues vides à la lumière du soleil de midi mais, une fois qu'il fait le premier pas pour frapper aux portes des maisons, il découvre un monde qui impactera profondément et durablement son travail ; des intérieurs avec leurs collections d'objets distinctifs et leurs habitants coupés du monde. Après 1994, il ne se tourne plus vers la campagne pour trouver ses sujets, mais se rapproche de chez lui à Johannesburg.

Au cours des trente-cinq dernières années, son style photographique évolue, utilisant un format carré simple en noir et blanc. Dans les travaux antérieurs, sa connexion à la tradition de la photographie documentaire est claire, mais à travers les années 1990, il développe un style qu'il décrit comme «fiction documentaire». Après 2000, les personnes qu'il découvre et documente en marge de la société sud-africaine deviennent de plus en plus des acteurs travaillant avec Ballen dans la série 'Outland' (2000, révisée en 2015) et 'Shadow Chamber' (2005) collaborant pour créer psychodrames puissants.





PayPal